QUELLE ETAIT MERVEILLEUSE VOTRE VALLEE
De par son bonheur enfui.
De par des amis retrouvés en meilleure santé possibte. Comme si, cette verte vallée toujours fuyante dans la brune du soir, pour mieux réapparaissait, le matin, sous un merveilteux soleil d’empathie. Les amis et la vallée, voilà bien les deux éléments forts de ce week-end des GANOS.
Les amis, il n’y a pas de plaisir comparable à celui de vivre ces moments d’amitié fait d’écoute, d’échange, de partage et aussi de rire et de dérision pour nous aider à avancer sur nos chemins respectifs. Tel est la justification suprême de ce qui nous réunit, sous le vocable des GANOS, au moins deux fois par an.
La vallée, Castérino et son hôtel *les Mélèzes,,, voilà donc un parfait camp de base pour une randonnée du samedi (à pied ou en 4×4) pour découvrir, au sein d’une nature épanouie, le lac des grenouilles et la voie sacrée témoins d’une histoire millénaire.
Puis, ce fut le dimanche la visite du village médiéval de SAORGE. Surplombant les gorges de la Roya dans un site sauvage, Saorge étage ses maisons agrippées à une pente abrupte. Ses ruelles en dédales- sont curieuses à parcourir pour aboutir enfin, à un étonnant monastère Franciscain où son guide *typico, mérite à lui seul le détour. L’ltalie et la France mêlent ici leurs cultures, leurs cuisines, leurs accents pour servir aux GANOCIENS les ingrédients de la fraternité dont ils sont friands !
Bravo et merci à vous, Jackie et Claude VIRLOGEUX pour nous avoir fait découvrir ce jardin qui vous va si bien.
Oui, etle est merveilleuse votre vallée !

Bernard TRILLES. Secrétaire des GANOS.